L’art est un jeu d’enfant – L’espace et les fusées de Manon

///L’art est un jeu d’enfant – L’espace et les fusées de Manon

Toujours en quête de nouvelles activités à réaliser avec ma grande, je passe pas mal de temps sur Pinterest. C’est comme ça que j’ai récemment découvert le blog de Doriane, Le pays des merveilles, qui est une véritable mine d’or.

J’ai vu qu’elle organisait tous les mois un défi « L’art est un jeu d’enfant« , avec un thème donné. J’adore l’idée. Ce mois-ci, j’ai vu ça un peu trop tard pour y participer officiellement, mais je me suis dit qu’on pouvait quand même le faire juste pour nous, ce serait une occupation pour un week-end pluvieux.

Le thème du mois : l’espace. J’avoue je n’ai pas beaucoup réfléchi, vu qu’on était en pleine collecte de rouleaux d’essuie-tout et de papier toilette, l’idée était toute trouvée, on allait fabriquer des fusées !

Pour cela rien de bien compliqué, pour 2 fusées, il vous faudra :

  • 2 rouleaux d’essuie-tout
  • 4 rouleaux de papier toilette
  • un peu de carton ou papier épais pour faire le nez de la fusée, ici j’ai utilisé une boîte vide de fromage Kidiboo, tout simplement (rien ne se perd ^^)
  • de la peinture et des pinceaux (Manon a beaucoup utilisé l’embout en mousse également)
  • des gommettes
  • de la colle (j’ai utilisé mon pistolet à colle parce que je voulais le tester, mais de la colle plus classique fera tout aussi bien l’affaire je pense, à condition qu’elle colle bien !)

On commence par la peinture, peindre tous les rouleaux de la couleur du choix de l’enfant. Ici elle a fait de sacrés mélanges comme toujours.

Pendant ce temps, j’ai fait préparé le nez de la fusée, en découpant 2 ronds dans l’emballage des kidiboo de la miss, en m’aidant d’un bol pour tracer mon cercle. J’y ai ensuite découpé un « camembert » pour faire une sorte de Pac Man. Manon l’a également peint.

Un fois tout ceci bien sec, on a assemblé, on a roulé le Pac Man pour en faire une sorte de cône que l’on a collé pour qu’il tienne bien.

On a découpé des « pattes » dans le haut du rouleau de sopalin, pour que le fuselage accroche bien au nez. J’ai collé ça au pistolet à colle donc, et on a collé les 2 réacteurs en rouleaux de papier toilette à la base du fuselage.

Une fois la colle sèche, Manon s’est chargée de décorer ses fusées à renfort de gommettes, et voilà, le tour était joué !

Sa petite langue quand elle est concentrée, je suis fan !

Tout simple, ludique, la demoiselle était toute fière du résultat, et maintenant elle joue à les faire voler dans la maison !

By | 2019-02-14T10:35:49+00:00 février 14th, 2019|Activités manuelles|0 commentaire

Laisser un commentaire