Sa première rentrée #Manon

//Sa première rentrée #Manon

Et voilà, on y est, mon premier bébé a fait sa première rentrée scolaire le 3 septembre, ça fait tout drôle. C’est une étape que l’on appréhendait un peu avec mon mari, pour la simple et bonne raison qu’elle est encore toute petite : elle a 2 ans et 9 mois, c’est la plus petite de sa classe (et la 2ème plus petite de toute l’école). 

Mais en même temps, on se disait que ça lui ferait du bien, toutes ces activités, côtoyer des enfants au quotidien, des plus grands aussi, commencer la vie en collectivité. On est bien loin du rythme très tranquille chez nounou, avec juste 2 copinettes plus petites qui plus est.

7h15, on va la lever. Tôt, certes, mais on préfère ça plutôt qu’être trop speed le matin, à la presser pour la moindre tâche. Réveil difficile, elle avait eu du mal à s’endormir la veille, mais avec la motivation d’aller ensuite lever sa soeur, elle n’a pas fait de résistance. Mademoiselle s’habille comme une grande, et vient avec moi réveiller sa petite soeur, histoire qu’elles prennent le petit déjeuner toutes les deux en même temps. (et que la Mini ne soit pas affamée pendant qu’on dépose sa soeur…)

J’allaite Mélodie pendant que Manon prend son petit déjeuner, un petit bib de cacao sur le canapé, puis petit gâteau et orange pressée sur sa chaise, en me regardant et me disant  : moi veux pas aller à l’école… Heu comment dire ^^

La mini dans son transat le temps d’aller faire un brin de toilette, et nous voilà parés à partir, tous les 4, puisque ce jour là, Papa a aussi pu être là pour l’amener et la récupérer à l’école (seule et unique fois où j’aurai les mains libres donc, vu que les prochaines fois, je serai solo avec la Mini en écharpe).

On arrive sur le parking, Manon observait la foule, tous ces enfants, tous ces parents, ça en faisait du monde à observer. On regarde les listes, évidemment elle est dans la salle de classe tout au fond de l’école, avec la cour à traverser, ça va être sympa quand il pleuvra ça, mais bon, la maîtresse a l’air gentille, l’ATSEM adorable, c’est le principal !

On rentre dans l’école, on essaie tant bien que mal de se frayer un chemin jusqu’à sa classe (merci les couloirs exigus remplis de poussettes #godblesslécharpedeportage). On voit directement son porte-manteau, elle y accroche ses petites affaires. On profite d’être dans les premiers rentrés pour choisir une couchette au fond de la pièce et non dans le passage, c’est que la sieste, c’est sacré pour la demoiselle !

On part dans la classe, on fait un tour rapide en lui montrant tous les jouets, et on lui dit qu’on va la laisser à présent. « Non, les bras ! » On sent les larmes qui montent, l’ATSEM voit ce qui se prépare, donc décide de la prendre dans ses bras, en lui disant de faire le bisous à sa petite soeur, puis Papa & Maman, qui feront coucou à la fenêtre. L’avantage qu’elle soit dans le préfabriqué du fond, c’est qu’il y a une fenêtre par laquelle elle nous voit partir ; ça deviendra un rituel, bisous puis coucou fenêtre.

On ne s’est pas éternisés, bisous chérie, à ce soir, et hop on est partis, sans larmes (#fierté), la laissant jouer avec ses copains.

Le soir, les parents ne rentrent pas dans l’école, ce sont les maîtresses qui les « distribuent » à la porte du hall d’entrée. A peine elle nous a vus par la vitre qu’elle s’est mise à rire en criant : c’est ma Maman !! Elle est revenue excitée comme une puce, épuisée aussi, elle parlait très fort, mais semblait plutôt contente de sa journée. Elle a joué au cheval à ressort et au toboggan, a chanté, était déçue de n’avoir pas mangé de petits pois (comme dans son livre de Timoté), et voulait bien y revenir.

Nous avons eu la chance qu’elle ne pleure jamais, même si c’était parfois limite au début, elle a bien compris le fonctionnement, elle amène même parfois les enfants qu’elle croise aux porte-manteaux dans la classe, en disant « viens on va jouer ».

Elle est toute petite, mais si grande à la fois !

By | 2018-09-18T11:29:20+00:00 septembre 18th, 2018|Stephopoulette|7 Comments

7 Commentaires

  1. Maniou 18 septembre 2018 à 15:10 ␣- Répondre

    Elle est à croquer Manon! C’est génial que cela se passe comme ça 🙂

    • Steph 19 septembre 2018 à 15:50 ␣- Répondre

      Merciii 🙂
      Oui on appréhendait, ça nous a bien rassurés !

  2. Deb6433 18 septembre 2018 à 17:08 ␣- Répondre

    Elle est trop forte cette puce ! Et puis elle a le rôle de grande sœur donc elle est grande 🙂 C est supère que l ecole se passe bien pour elle C est tellement important comme cap ! Bravo poupette. T es une chef

  3. Deb6433 18 septembre 2018 à 17:08 ␣- Répondre

    Elle est trop forte cette puce ! Et puis elle a le rôle de grande sœur donc elle est grande 🙂 C est super que l ecole se passe bien pour elle C est tellement important comme cap ! Bravo poupette. T es une chef

    • Steph 19 septembre 2018 à 15:52 ␣- Répondre

      Merci Deb, c’est clair on est super fiers d’elle, une vraie p’tite nana !

  4. […] année, Manon a eu la chance de tomber sur une super enseignante pour sa première année d’école, qui […]

  5. […] tombait à pic, pile pour la première année scolaire de Manon, donc on a fait d’une pierre deux coups, j’ai pu profiter de ma mini, tout en […]

Laisser un commentaire